Brèves d'ergo

L’ergonomie… c’est du bon sens ?

tableau idée reçu

L’ergonomie… c’est du bon sens ?

Il y a quelques temps, lors d’une formation en outils du web que je suivais, le formateur en face de moi (très compétant dans son domaine) à commencer à nous donner des conseils et astuces afin de mettre en place au mieux un site web comme un e-Commerce ou un site de présentation d’entreprise…

J’avoue qu’à ce moment-là, je n’étais pas très attentif…  il faut dire que concevoir un site internet a été l’un de mes cours durant un peu plus de 6 mois avec plusieurs modules… Disons que je connaissais déjà assez bien le sujet. Mais soudain, le discours m’a fait relever la tête et serrer les dents.

Picard Facepalm

…  « Soyez des ergonomes et utilisez votre bon sens rien de plus. Il faut vous mettre à la place de la personne qui va venir visiter votre site. Pourquoi a-t-il cliqué ? Que vient-il chercher, comment faire pour le trouver le plus rapidement ? Pour que votre site web soit facile à utiliser, l’internaute doit trouver ce qu’il veut en moins de 3 clics et surtout ne pas tomber sur une erreur 404. De la même façon… quand vous faites un menu sur votre site, essayez de le rendre le plus court possible du premier coup. On dit généralement qu’il ne faut pas plus de trois sous-menu sinon on risque de perdre l’internaute.  Bien sûr vous allez tomber sur des personnes qui sont des billes en informatique et qui ne vont pas s’en sortir, tout comme vous allez avoir des habitués qui vont trouver ce qu’ils veulent en 30 secondes. Dans ce cas-là essayez de vous imaginer un utilisateur moyen. Un site bien construit dès le départ c’est du temps de gagner à ne pas le refaire mais également du profit en plus car il est effectif directement. Pensez-y »…

 

Bon… comme dirait Max Bird : Reprenons depuis le début…

 

L’ergonomie… c’est simplement du bon sens ?

S’il suffisait d’avoir du bon sens, pour concevoir et/ou créer des interfaces ergonomiques, toutes les personnes ayant du bon sens pourraient en faire, et j’aurais perdu 5 ans de ma vie à étudier sur les bancs de la faculté…

Envisager l’ergonomie avec pour seule notion la sagesse populaire, serait aussi incongru que de dire que la pâtisserie c’est uniquement le fait de mélanger des ingrédients dans un bol, que la politique se réduit à débattre ou qu’utiliser WordPress se réduit à installer des modules et extensions.

Se mettre à la place de l’utilisateur, c’est LA BASE, et encore… ce n’est pas suffisant pour réellement comprendre la complexité de l’activité d’un utilisateur, ses émotions, ses envies et pourquoi il fait ce qu’il fait. Le seul moyen pour assurer durablement l’ergonomie d’un produit c’est l’implication des utilisateurs tout au long de son cycle de vie.

eye-tracking

L’ergonome c’est un scientifique spécialiste de l’humain. Il observe, compte, quantifie… il va même jusqu’à utiliser du matériel hautement technologique comme des Eye-Tracker pour comprendre ce que fait l’individu derrière son écran.

Une fois qu’il a toutes ces données, il va les interpréter et trouver des solutions, donner des recommandations et des pistes plus ou moins élaborées de conception visant à améliorer l’efficacité, l’efficience et la satisfaction de l’utilisateur. Il va également élaborer des maquettes, mock-ups et wireframes qu’il va ensuite tester auprès de ses utilisateurs pour pouvoir donner un produit qui correspond le mieux à leurs besoins. C’est une démarche objective faite sur un groupe d’individus et non subjective comme celle sortie d’un développeur qui a sa propre logique.

Tout n’est pas à jeter dans ce discours… en effet, je suis totalement en accord avec la dernière phrase « Un site bien construit dès le départ c’est du temps de gagner à ne pas le refaire mais également du profit en plus car il est effectif directement ».

Chacun sait qu’aujourd’hui l’ergonomie est la clé de voûte d’une entreprise rentable. Centrer son approche sur l’utilisateur permet d’atteindre une adéquation parfaite entre l’individu et l’interface. Que ce soit en réduisant le stress, ou en diminuant le temps d’action et de recherche, ou en augmentant la satisfaction, on limite les coûts et on augmente la performance et l’expérience vécue.

Donc non ! L’ergonomie et l’UX design ne sont pas une affaire de bon sens. Il ne suffit pas de se mettre dans la peau d’un utilisateur pour concevoir un produit centré sur l’utilisateur. L’ergonomie est avant tout constituée de protocoles rigoureux, dont le but est de garantir l’objectivité.

Ergonomie = 1% de bon sens et 99% de méthodologie !

utilisateur-reseaux-sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *